VENDREDI 12 MAI 2017 BAS OSKAM EST LE DERNIER DES NOISECONTROLLERS, APRÈS LE DÉPART SURPRISE DE SON POTE ARJAN TERPSTRA EN 2014, ET FINALE- MENT, ÇA LUI CONVIENT PLUTÔT BIEN. En ce début d’année, on l’a apprécié à l’affiche du Hard Bass 2017 de Arnhem, avec la Team Green (Wildstylez, Bass Modulators, Brennan Heart). Et alors qu’on peut découvrir sur Youtube le documentaire sur ses 10 ans de carrière, Bas Oskam taquine les platines avec Sander van Dorn (Just Won’t get Enough) ou en- core Bass Modulators (See the Light). Et c’est toujours aussi efficace!

Partager