28 FOREVER AVEC « CLO’CLO-CLAUDE FRANCOIS » BASTIEN REMY SHOWCASE

VENDREDI 4 MAI 2012 – 28 FOREVER (La soirée pour les +28ans. Membres MAD -28 acceptés) CLAUDE FRANCOIS IS FOREVER ! «Ca s’en va et ça revient, c’est fait de tous petits riens. Ça se chante et ça se danse. Et ça revient, ça se retient. Comme une chanson populaire…» C’est avec cette chanson de Claude François que Bastien Rémy est tombé dans la cloclomania. Il avait 16 ans. Il se produisait au spectacle de fin d’année de son école. Depuis, ce Marseillais de 34 ans (il est né l’année de la disparition de son idole) enchaîne les galas en hommage au blondinet le plus fameux de la variété française. Une soixantaine par année. Il se défend toute fois d’être devenu un sosie officiel. «J’ai la même coupe de cheveux, d’accord, mais j’essaie surtout d’imiter ses costumes et ses chorégraphies à la perfection, avec mes propres Claudette. Je ne veux pas d’un statut officiel, comme un poulet Label rouge. Je reste moi-même» On le demande sur l’île de La Réunion, en Nouvelle-Calédonie,en ‘Espagne, en Suisse, au Maroc… Et les plateaux de té- lévisions en raffolent: Journaux de TF1, N’oubliez pas les Paroles de Nagui, La Nuit des Sosies… Une équipe de TF1 tourne d’ailleurs, ces jours-ci, un documentaire sur Rémy Bastien en vue de la sortie sur grand écran du biopic consacré à Claude François, par Florent Emilio Siri. Cloclo, qui aurait… 73 ans cette année, reste For- ever. Comme ses magnolias. «Dites-lui que je pense à elle/Quand on me parle de magnolias/Quand j’entends ces mu- siques nouvelles/Qui résonnent comme des bruits de combats»

 

Copyright © 2011 mad